Pourquoi Changer De Site D’Injection Pour L’Insuline?

Pourquoi Changer De Site D

Si vous vous injectez de l’insuline plus de trois fois par jour, alors il est important de changer vos sites d’injections. Le fait de s’injecter la plupart du temps au même endroit peut causer une hypertrophie (durcissement de la peau). Ces contusions sont non seulement laides esthétiquement, elles peuvent également modifier la façon dont l’insuline est absorbée, rendant plus difficile de garder votre glucose sanguin à son niveau cible. Suivez ces deux règles pour une rotation de site adéquate :

  • Même endroit au même temps de la journée
  • Faites une rotation à chacun des sites d’injections

Pourquoi choisir une site d’injection ?

Site d’injection – Le choix du site influence directement la probabilité de réaliser une injection réellement intramusculaire et donc l’immunogénicité et la tolérance vacci¬nale. Les sites privilégiés sont :

  • La face antéro-externe de la cuisse, au 1/3 moyen, avant l’âge de un an. Dans cette région, il n’y a ni nerf ni artère que l’on pourrait blesser.
  • Après un an, le deltoïde, zone aussi sans danger et facilement accessible pour l’adulte, i’adolescent et le grand enfant. Chez le nourrisson, il n’est pas assez développé : on risque donc de traverser le muscle !
  • L’injection dans la fesse n’est plus recommandée pour plusieurs raisons :
    • Risque d’embrocher le nerf sciatique, voire d’entraîner des lésions à distance, même si l’injection a bien été effectuée dans le quadrant supéro-externe (on se rappelle les paralysies sciatiques provoquées par les injections de quinine dans la fesse).
    • Risque de fautes d’asepsie chez le nourrisson (proximité des selles !).
    • Faible masse musculaire chez le nourrisson, d’où un risque d’injection trop profonde.
    • A l’inverse, chez l’adulte, l’épaisseur du tissu graisseux peut aboutir à une injection sous-cutanée ! Ce qui entraîne une moins bonne immunisation.

Quels sont les sites d’injection de l’insuline ?

Les régions d’injection – Chez l’adulte, les régions d’injection recommandées sont :

  • l’abdomen (région à favoriser, car l’absorption y est constante)
  • les cuisses
  • le haut des fesses
  • l’arrière des bras (région moins privilégiée, étant donné la difficulté d’accès pour la personne qui s’injecte elle-même)
See also:  Pourquoi Je N'Arrive Pas A Acceder A Certain Site?

L’absorption de l’insuline peut varier en fonction de plusieurs facteurs, dont la région d’injection utilisée. L’insuline est absorbée plus rapidement au niveau de l’abdomen alors que l’absorption est moyenne au niveau des bras et des cuisses. Les fesses ont un taux d’absorption plus lent. Quant à l’absorption des analogues du GLP-1, elle semble uniforme au niveau des régions d’injection habituelles (abdomen, bras, cuisses).

Où piquer insuline cuisse ?

ce qui donne par type d’ insuline à injecter : Les lentes au niveau des cuisses haut des fesses.

Où se piquer quand on est diabétique ?

Pour mesurer la glycémie, on se pique sur le côté du doigt, ou à la base du pouce avec certains lecteurs, avec une lancette montée sur un auto-piqueur. On met en contact avec la goutte de sang la bandelette du lecteur de glycémie, qui affiche le résultat en quelques secondes.

Pourquoi aspirer avant d’injecter ?

Dans la littérature, il est admis qu’aucune aspiration ne doit être réalisée avant l’ injection du vaccin (5) car la mobilisation (obligatoire) de l’extrémité coupante de l’aiguille augmente la douleur liée au geste, peut entraîner des lésions (hématome) et est inutile en l’absence de gros vaisseaux dans les sites d’.

Quels sont les différents sites d’injection ?

Où piquer dans le bras insuline ?

Bras (absorption modérée à rapide de l’ insuline ) L’injection est de préférence pratiquée sur le côté et à l’arrière du bras. Si une aiguille de 4 mm ou 5 mm est utilisée, l’injection peut se faire n’importe où dans le bras supérieur (sans pli cutané).

Pourquoi ne pas désinfecter avant insuline ?

Injecter l’insuline sur une peau propre avec des mains propres. Il est inutile d’utiliser de l’alcool si les règles d’hygiène de base habituelles sont respectées. Par contre :

  • Si la peau est souillée : laver à l’eau et au savon puis sécher soigneusement.
  • Si l’injection est effectuée dans un environnement hospitalier ou un centre de soins longue durée, un tampon d’alcool peut être utilisé. Dans ce cas, laisser sécher complètement l’alcool avant de procéder à l’injection. En effet, désinfecter à l’alcool, sans respecter le temps de séchage expose à l’introduction de germes et d’alcool à l’injection.
See also:  Comment Creer Un Site Internet Soi Meme?

Où piquer dans le ventre ?

Sur votre abdomen, choisissez une zone au moins à 5 centimètres de votre nombril et vers les côtés. Alternez la zone d’injection entre le côté droit et le côté gauche de votre abdomen.

Pourquoi insuline lente le soir ?

L’ insuline lente du soir agit pendant la soirée et surtout la nuit jusqu’au réveil. Pour trouver la dose d’ insuline lente du soir, regardez la glycémie du réveil. Si elle est trop élevée plusieurs jours de suite, c’est que vous n’avez pas assez d’ insuline lente le soir.

Comment s’injecter soit même ?

Tenez la tige de la seringue comme on le fait une fléchette. Tenez le muscle autour de cette région afin qu’elle soit stable et sécuritaire. Insérez l’aiguille directement à travers la peau à l’angle droit (angle de 90°) dans le muscle. Essayez d’exécuter cette action rapidement.

Quels sont les effets secondaires de l’insuline ?

Le traitement par insuline est associé à deux effets secondaires importants et fréquents : l’hypoglycémie et la prise de poids. La prise de poids est en contradiction avec l’ effet central de l’ insuline qui résulte en une diminution de la prise alimentaire, comme la leptine.

Pourquoi ne pas piquer le pouce et l’index ?

Choisissez la zone que vous allez piquer –

Attention ! Evitez de piquer le pouce et l’index : c’est ce que l’on appelle « la pince ». En effet, la réalisation des glycémies capillaires à répétition peuvent entraîner une perte de sensibilité au bout des doigts et rendre plus difficile le fait d’attraper des objets. De même, privilégiez les côtés des doigts et préservez la partie centrale que l’on appelle « la pulpe ».

  • .

    Quel est le taux dangereux pour le diabète ?

    Définition – La glycémie correspond à la quantité de sucre (le glucose) présente dans le sang. Une hyperglycémie est caractérisée par une glycémie  supérieure à 6,1 mmol/l ou 1,10 g/l), mesuré à jeun. Cette hyperglycémie peut être transitoire ou chronique.

    Quel est le taux de glycémie après un repas ?

    Lorsque le chiffre de glycémie à jeun est supérieur à 1,26 g/L à deux examens sanguins, un diagnostic de diabète est posé. Le dosage de la glycémie après le repas n’est pas nécessaire pour affirmer le diagnostic de diabète. Si la glycémie est supérieure à 2 g/L, le diabète s’accompagne généralement d’une soif intense, d’une majoration du volume des urines et de la présence de sucre dans les urines.

    Taux de glycémie

    Condition du sujet A jeun 2h après le repas Femme enceinte à jeun Femme enceinte après le repas
    Taux normaux 0. 7-1g/L <1. 4 g/L < 0. 9 g/L < 1. 2 g/L

    La glycémie normale 2 h après le début d’un repas doit être inférieure à 1,40 g/L (7,8 mmol/L) et ce chiffre s’élève de 0,10 g/L par décennie après l’âge de 50 ans. Actuellement, les médecins recherchent systématiquement l’existence d’un diabète chez les personnes qui présentent des facteurs de risque cardiovasculaire : surpoids , hypertension artérielle , hypercholestérolémie. La mesure de la glycémie est aussi conseillée chez les personnes qui ont souffert de diabète en cours de grossesse ou à l’occasion d’un traitement ainsi que chez les personnes dont le poids de naissance était supérieur à 4 kg..