Comment Se Débarrasser D’Un Site Indésirable?

Comment Se Débarrasser D

Supprimer les programmes indésirables (Windows et Mac) – Avant de réinitialiser les paramètres de votre navigateur sur un ordinateur Windows ou Mac, vérifiez d’abord la présence de programmes indésirables sur celui-ci. Supprimer les logiciels malveillants de votre ordinateur (Windows) Chrome peut vous permettre de détecter des programmes suspects ou indésirables sur votre ordinateur.

  1. Ouvrez Chrome.
  2. En haut à droite, cliquez sur Plus  Paramètres.
  3. Cliquez sur Paramètres avancés   Réinitialiser et nettoyer   Nettoyer l’ordinateur.
  4. Cliquez sur Rechercher.
  5. Si vous êtes invité à supprimer un logiciel indésirable, cliquez sur Supprimer. Il peut vous être demandé de redémarrer votre ordinateur.

Supprimer manuellement les programmes malveillants (Mac) Vous pouvez supprimer les logiciels malveillants et les autres programmes que vous ne vous rappelez pas avoir installés sur votre ordinateur.

  1. Ouvrez le Finder.
  2. Dans la partie gauche de l’écran, cliquez sur Applications.
  3. Recherchez tous les programmes que vous ne reconnaissez pas.
  4. Faites un clic droit (ctrl+clic) sur le nom des programmes indésirables.
  5. Cliquez sur Placer dans la corbeille.
  6. Lorsque vous avez terminé, en bas, faites un clic droit sur la corbeille.
  7. Cliquez sur Vider la corbeille.

Restaurer les fichiers placés en quarantaine (Windows) Chrome peut vous permettre de détecter des programmes suspects ou indésirables sur votre ordinateur. Si Chrome détecte un programme indésirable, il supprime le logiciel, rétablit les valeurs par défaut de certains paramètres et désactive les extensions correspondantes. Si vous pensez que Chrome a supprimé par erreur un fichier sûr ou personnel, vous pouvez le restaurer.

  1. Sur votre ordinateur, ouvrez le dossier %USERPROFILE%\AppData\Local\Google\Chrome Cleanup Tool\Quarantine.
  2. Ouvrez le dossier Quarantine.
  3. Cliquez sur Continuer.
  4. Faites un clic droit sur le fichier à restaurer, puis cliquez sur Tout extraire.
  5. Saisissez le mot de passe chrome_cleanup.

Pour savoir quelles données sont recueillies et comment elles sont utilisées, consultez le Livre blanc sur la confidentialité dans Google Chrome.

Comment supprimer des sites indésirables sur mon téléphone ?

Comment bloquer les sites indésirables ?

Comment supprimer un site web dangereux ?

Comment se débarrasser des fenêtres publicitaires intempestives ?

Comment savoir si mon portable est infecté par un virus ?

Les 8 signes qui montrent que votre téléphone est infecté par un virus – Alors que certains virus limitent simplement l’utilisation de votre téléphone, d’autres ont l’intention plus malveillante de voler et de supprimer des données ou d’effectuer des achats non autorisés.

Souvent, vous ne reconnaissez pas immédiatement un virus, car les logiciels malveillants peuvent être inactifs lorsque vous utilisez votre téléphone comme d’habitude. Certains problèmes de performances sous-optimales sont le symptôme normal de l’usure d’un téléphone.

Cependant, ces symptômes peuvent également être le signe d’un logiciel malveillant au travail. Si vous rencontrez des problèmes de performances sur votre téléphone, résolvez le problème en essayant de supprimer le virus. Ces 8 signes indiquent que votre téléphone peut être infecté par un virus :

  1. Une utilisation excessive des données : un téléphone compromis peut contenir un virus qui s’exécute en arrière-plan, sans être détecté, ce qui peut augmenter considérablement l’utilisation globale des données.
  2. Des frais frauduleux  : certaines formes de chevaux de Troie peuvent augmenter votre facture de téléphone avec des achats intégrés et des frais de texte sur des comptes premium que les pirates peuvent ensuite collecter.
  3. Des applications qui plantent : si le logiciel de votre téléphone est compromis, cela peut provoquer des plantages répétés de vos applications. Il peut y avoir un certain nombre de raisons pour lesquelles les applications se bloquent, alors vérifiez que votre espace de stockage n’est pas plein et que vous n’avez pas trop d’applications en cours d’exécution à la fois avant d’imaginer le pire.
  4. Les pop-ups : Bien que certains pop-ups soient une fonction normale de la publicité lorsque vous naviguez sur le web, si votre navigateur est fermé et que vous constatez une augmentation de ces fenêtres contextuelles, il peut s’agir d’un adware, un type de logiciel malveillant dont l’objectif est de miner les données.
  5. L’augmentation de l’épuisement de la batterie : si un virus, comme un logiciel malveillant, s’exécute en arrière-plan pendant l’utilisation normale de votre téléphone, votre batterie peut se décharger de façon inexpliquée, à cause de l’utilisation accrue de la RAM de votre téléphone.
  6. Des applications inconnues : lorsque vous voyez des applications qui ont été mystérieusement téléchargées, elles peuvent être une forme malveillante de malware. Les chevaux de Troie peuvent également s’attacher à des applications légitimes et causer des dommages supplémentaires.
  7. La surchauffe : les logiciels malveillants peuvent consommer rapidement de la RAM et du processeur, ce qui peut entraîner une surchauffe de votre téléphone. Bien qu’il puisse être normal que votre téléphone surchauffe occasionnellement, ce problème chronique peut également être le signe qu’il y a quelque chose de plus dangereux en cours.
  8. Des spams sous forme de textos : une forme courante de malware sur un téléphone portable collectera des données sensibles et tentera d’infecter vos contacts en envoyant des textos contenant des liens et des pièces jointes dangereux.

Comment nettoyer son smartphone des virus ?

Comment bloquer définitivement un site Web ?

Pour bloquer un site web sur Google Chrome, vous devrez insérer un espace suivi de « www. com » après la version «. com » de l’adresse du site en question. Par exemple, si vous voulez bloquer Facebook, vous devrez taper 127. 1 facebook. com www. facebook. com.

Comment bloquer un site Internet qui s’ouvre tout seul ?

Comment bloquer l’accès à un site Internet Google Chrome ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Vous pouvez bloquer un site web précis dans Google Chrome pour empêcher les autres utilisateurs d’y accéder sur un ordinateur de bureau, un téléphone ou une tablette. Si vous utilisez un ordinateur ou un Android, vous pouvez utiliser une application appelée BlockSite pour restreindre l’accès à des sites web déterminés. Si vous avez un iPhone ou un iPad, vous pouvez passer par les paramètres de temps d’écran, toutefois cela affectera tous les navigateurs web sur le téléphone ou la tablette et non Chrome uniquement.

  1. 1 Ouvrez la page de BlockSite. BlockSite est une extension gratuite qui permet de bloquer des pages précises ou des sites web entiers. Vous pouvez même définir un mot de passe pour que les autres utilisateurs ne puissent pas modifier votre liste de blocage.
  2. 2 Cliquez sur Ajouter à Chrome. Il s’agit du bouton bleu en haut à droite de la page.
  3. 3 Sélectionnez Ajouter l’extension pour confirmer.
  4. 4 Acceptez les conditions d’utilisation. BlockSite est désormais installé sur votre navigateur.
    • Les fonctions basiques de l’extension (dont la possibilité de bloquer des sites web) sont gratuites. Si l’on vous demande de souscrire un abonnement, cliquez sur Passer dans le coin supérieur droit.
  5. 5 Cliquez sur l’icône de BlockSite. Il s’agit de l’icône en forme de bouclier dans la partie supérieure droite de Chrome. Cliquez dessus pour ouvrir un menu déroulant.
  6. 6 Cliquez sur l’icône en forme de roue crantée. Vous la trouverez en haut à droite de la fenêtre de BlockSite. Cliquez dessus pour charger la page de l’extension.
  7. 7 Ajoutez un site web. Cliquez sur le champ Entrer une adresse web en haut de la page puis tapez l’adresse du site que vous souhaitez bloquer.
    • Par exemple, si vous souhaitez bloquer tout ce qui provient de Twitter. com, vous pouvez taper twitter. com.
    • Si vous voulez bloquer une page spécifique sur un site web, allez à cette page puis copiez l’adresse en cliquant sur la barre d’adresse en haut de la fenêtre puis en appuyant sur Ctrl + C (sur Windows) ou Commande + C (sur Mac). Une fois l’adresse cliquée, faites un clic droit sur le champ dans BlockSite puis sélectionnez Coller.
  8. 8 Cliquez sur le bouton +. Vous le trouverez à droite du champ de texte. Cliquez dessus pour ajouter le site web à la liste de blocage de l’application.
    • Vous pouvez le retirer de la liste à tout moment en cliquant sur l’icône en forme de cercle rouge à droite de l’adresse du site web dans la liste de blocage.
  9. 9 Allez dans Mot de passe de protection. Cet onglet se trouve à gauche de la page de BlockSite.
  10. 10 Activez la fonction de protection par mot de passe. Cochez la case Protégez vos options BlockSite préférées et la page d’extension Chrome avec un mot de passe en haut de la page. Cela affichera en bas de la page une liste des options associées.
  11. 11 Entrez votre adresse email. Dans la section en bas de la page, cliquez sur la première case puis tapez une adresse email valide.
    • Veillez à indiquer une adresse email valide, car vous aurez besoin de la vérifier plus tard.
  12. 12 Entrez un mot de passe. Dans le champ de texte sous le champ de l’adresse email, tapez le mot de passe que vous souhaitez utiliser pour verrouiller les sites web de BlockSite.
  13. 13 Cliquez sur Sauvegarder. Il s’agit du bouton en bas de la page.
  14. 14 Choisissez OK à l’invite de commande. Cela enregistrera les informations que vous avez fournies pour vérifier votre adresse email.
  15. 15 Vérifiez votre adresse email. Pour finaliser vos réglages dans BlockSite, procédez comme suit :
    • ouvrez votre adresse de messagerie ;
    • cliquez sur l’email « Vérifier BlockSite » provenant de BlockSite ;
    • sélectionnez Vérifier maintenant dans l’email. Une fois la vérification faite, les personnes essayant de se connecter aux sites bloqués verront une page leur indiquant que le site a été bloqué.
  16. 16 Autorisez BlockSite en mode de navigation privée. Le mode de navigation privée de Chrome est l’un des moyens permettant de contourner les restrictions de BlockSite. Pour éviter cela :
    • cliquez sur le bouton de menu en haut à droite de Chrome ⋮  ;
    • sélectionnez Plus d’outils  ;
    • choisissez Extensions  ;
    • cliquez sur DÉTAILS sous l’entête BlockSite  ;
    • cliquez sur l’interrupteur Autoriser en mode de navigation privée pour activer l’extension en mode de navigation privée.

    Publicité

  1. 1 Téléchargez l’application BlockSite sur le Play Store . BlockSite est une application gratuite qui permet de bloquer des sites web dans la version Android de Chrome. Ouvrez le Play Store en appuyant sur son icône dans le tiroir d’applications puis :
    • appuyez sur la barre de recherche ;
    • tapez blocksite puis appuyez sur Aller ou Entrer  ;
    • sélectionnez l’icône en forme de bouclier rouge avec un symbole d’avertissement à l’intérieur ;
    • appuyez sur INSTALLER sous l’entête BlockSite – Bloquez les sites et apps distrayants.
    • choisissez Accepter à l’invite de commandes.
  2. 2 Appuyez sur Ouvrir pour lancer BlockSite. Si vous avez fermé le Play Store, il vous suffira d’appuyer sur l’icône en forme de bouclier dans le tiroir d’applications.
  3. 3 Passez en revue les conditions d’utilisation. Ensuite, appuyez sur Accepter.
  4. 4 Sélectionnez Activer l’accessibilité. Il s’agit du bouton vert en bas de l’écran d’accueil. Appuyez dessus pour ouvrir les paramètres d’accessibilité de votre Android.
  5. 5 Activez l’interrupteur de BlockSite . Il est possible que vous deviez appuyer sur OK pour continuer. Cela autorisera BlockSite à bloquer les sites sur votre Android.
  6. 6 Appuyez sur X pour retourner à BlockSite. Ce bouton se trouve en haut à gauche de l’écran qui vous demande de mettre à niveau votre abonnement. BlockSite s’ouvrira à nouveau.
  7. 7 Appuyez sur le bouton +. Il s’agit du bouton vert en bas à droite de l’écran. Appuyez dessus pour ouvrir la page sur laquelle vous pouvez bloquer des sites web.
  8. 8 Entrez une adresse de site web. Appuyez sur le champ en haut de l’écran puis tapez l’adresse du site web (par exemple, facebook. com ) que vous souhaitez bloquer.
    • Vous n’avez pas besoin de taper l’adresse web en entier puisque même un simple xxx. com fera l’affaire.
  9. 9 Appuyez sur l’icône en forme de coche . Cette icône se trouve en haut à droite de l’écran et permet d’ajouter le site web à la liste de blocage de BlockSite. Vous ne pourrez plus consulter le site dans Chrome et dans les autres navigateurs sur votre Android.
    • Vous pouvez débloquer les sites web à tout moment en appuyant sur l’icône en forme de corbeille à droite de son nom.
  10. 10 Bloquez une application sur votre Android (facultatif). Si pour une raison ou une autre vous devez bloquer temporairement une application, vous pouvez le faire en appuyant sur l’icône en forme de + en bas à droite de l’écran, en allant dans l’onglet APPS puis en sélectionnant l’application que vous souhaitez bloquer.
    • Comme pour les sites web, il est possible de débloquer les applications à tout moment en appuyant sur l’icône en forme de corbeille à côté de leur nom.

    Publicité

  1. 1 Allez dans les réglages de votre appareil. Appuyez sur l’icône en forme de roue crantée sur l’écran d’accueil ou dans un sous-dossier. Pour bloquer un site web dans le navigateur Chrome pour iPhone ou iPad, vous aurez besoin de vous rendre dans les paramètres principaux. Cela bloquera également le site sur Safari et tous les autres navigateurs que vous utilisez.
  2. 2 Appuyez sur Temps d’écran. Il s’agit de l’icône en forme de sablier violet dans le second groupe de paramètres.
  3. 3 Choisissez Continuer. Ensuite, sélectionnez le propriétaire de l’appareil. S’il s’agit du vôtre, appuyez sur C’est mon iPhone. Si c’est celui de votre enfant, appuyez sur C’est l’iPhone de mon enfant. Cela activera Temps d’écran depuis lequel vous pourrez bloquer des sites web  [1].
  4. 4 Créez un code de Temps d’écran. Si vous voyez une option appelée Utiliser un code de Temps d’écran sous l’option Restrictions relatives au contenu et à la confidentialité , appuyez dessus puis suivez les instructions à l’écran pour créer un code PIN à 4 chiffres. Si vous voyez plutôt une option Changer le code de Temps d’écran , ça signifie que vous avez déjà un code et qu’il n’est pas nécessaire d’en créer un.
  5. 5 Appuyez sur Restrictions relatives au contenu et à la confidentialité. Il s’agit de l’option avec une icône rouge avec un symbole d’avertissement à l’intérieur.
    • Entrez votre code de Temps d’écran à l’invite de commandes.
  6. 6 Activez l’option Restrictions relatives au contenu et à la confidentialité . Si elle est déjà activée, passez tout de suite à l’étape suivante.
  7. 7 Sélectionnez Restrictions de contenu. L’option Restrictions de contenu se trouve dans le premier groupe de paramètres.
  8. 8 Choisissez Contenu Web. Cette option se trouve au milieu dans le menu.
  9. 9 Appuyez sur Limiter les sites web pour adultes. Cette option vous permet de bloquer des sites web spécifiques.
  10. 10 Sélectionnez Ajouter un site web. Cette option se trouve l’entête Ne jamais autoriser dans la partie inférieure de la page.
  11. 11 Entrez l’adresse que vous souhaitez bloquer. Par exemple, si vous souhaitez bloquer Facebook, entrez www. facebook. com puis appuyez sur Terminé quand vous aurez fini pour ajouter le site à votre liste de contenu bloqué et retourner à la page précédente.
    • Pour retirer un site de la liste, faites glisser votre doigt vers la gauche sous l’entête Ne jamais autoriser puis sélectionnez Supprimer.

    Publicité

Quels sont les sites les plus dangereux ?

Ils s’appellent Stock888, Kingfamilyphotoalbum ou on reprend son souffle avant de le dire Bpwhamburgorchardpark et seraient, à en croire l’éditeur de logiciels de sécurité informatique Norton qui vient d’en dresser la liste, quelques-uns des 100 sites Internet les plus dangereux du monde* ! « Nous possédons un service dédié à la sécurité sur le Web, Norton Safe Web, explique Anne-Sophie Clémot, directrice marketing grand public de la société en France.

  • Il scanne en permanence la Toile et identifie les menaces sur les sites, qui sont de plus en plus nombreuses;
  • A cela s’ajoutent les URL (NDLR : adresses Internet) suspectes que nous transmettent les 20 millions de membres de nos services;

» A partir de toutes ces informations, l’éditeur de logiciels a compilé, pour la première fois, le hit-parade des sites qu’il faut fuir. A commencer par ceux qui s’adressent exclusivement aux adultes : « 48 % des sites dangereux que nous avons recensés sont pornographiques, confirme Anne-Sophie Clémot.

Mais certains présentent une grande variété de contenus », comme celui qui est consacré à la chasse au chevreuil, ou cet autre dédié au patinage artistique ! Vols d’identité Une fois connecté sur l’un de ces sites « pourris », l’internaute court toutes sortes de dangers, à commencer par attraper un virus ou un cheval de Troie (programme qui permet de prendre à distance le contrôle d’un ordinateur).

Il y a aussi « les botnets, appelés PC zombies, qui volent l’identité de l’internaute, les enregistreurs de claviers, qui gardent en mémoire tout ce que vous avez tapéâ?¦ Ces vols d’identité ou de données alimentent une économie souterraine de plus en plus puissante », explique Anne-Sophie Clémot.

  1. Nombre de ces sites sont abrités dans des pays peu regardants, mais « certaines adresses se terminant par;
  2. com ou;
  3. fr peuvent faire autant de dégâts », ajoute la spécialiste;
  4. Pourtant, quelques gestes simples permettent de garder le danger éloigné;

A commencer par tenir à jour les logiciels faisant tourner son ordinateur, posséder un bon programme de sécurité, mais aussi éviter de cliquer sur les messages en provenance d’inconnus, notamment ceux qui vous proposent d’accroître vos performances sexuelles ou de gagner une fortune d’un simple clicâ?¦ *La liste complète peut être consultée à l’adresse suivante :https://safeweb.

Quels sont les sites malveillants ?

Qu’est-ce qu’un site malveillant ? – Internet est un monde immense où vous pouvez trouver toutes les réponses à vos questions mais aussi vous retrouver face à des situations qui mettent vos informations personnelles et vos données en danger. Un site malveillant est un site qui va tenter d’installer sur votre ordinateur des logiciels malveillants ou des virus qui pourraient ralentir sa productivité ou donner accès aux hackers à vos données personnelles comme vos identifiants et mots de passe ou coordonnées bancaires. Les sites malveillants utilisent plusieurs techniques pour compromettre la sécurité de votre ordinateur comme : 

  • Le téléchargement non sollicité :  dans le cas de téléchargements non sollicités, ce sont bien souvent des lignes de codes malveillantes, impossibles à supprimer, qui sont cachées dans le code du site. Les téléchargements non sollicités sont très difficiles à voir car sur les anciennes versions de votre navigateur ils ne demandent pas votre consentement ou vous induisent en erreur. C’est un des moyens les plus répandus pour accéder à vos données. Pour les éviter, mettez à jour votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Safari…) dès la parution d’une nouvelle mise à jour.
  • L’installation de codec :  sur les sites de streaming vidéo principalement, on peut vous demander d’installer un codec pour lire une vidéo. Ce moyen permet aux hackers de vous faire télécharger un autre programme que celui pour lequel vous avez donné votre accord. Il faut être très vigilant dans ces cas là puisque le téléchargement d’un seul programme non conforme peut compromettre votre ordinateur et ses données.
  • Le Java Drive by Download :  parfois vous pouvez vous faire hacker simplement en visitant un site, si le site que vous visitez contient le plug-in Java, par exemple. Présent notamment dans des sites présentant des vidéos ou des jeux, Java Drive by Download, le système d’exploitation, permet de télécharger et exécuter des programmes. C’est ici que le malware infiltre votre ordinateur et peut vous pirater.
  • Les publicités :  certains sites, notamment de streaming, utilisent des publicités très présentes. Si vous cliquez sur l’une de ces publicités malveillantes, un programme se téléchargera sur votre ordinateur ou votre téléphone. Vous devez donc être méfiant. Utiliser un bloqueur de publicités ne résoudra pas toujours votre problème : certains sites demandent de désactiver ces bloqueurs pour y accéder.
  • Le phishing (hameçonnage) :  cette technique qui consiste à envoyer des SMS ou des mails avec des liens douteux est très répandue. La plupart du temps lorsque vous cliquez sur ces liens, on vous demandera vos coordonnées bancaires pour les usurper. Ces hackers se font souvent passer pour des organismes existants et/ou des institutions françaises. Pour savoir si vous avez reçu un mail piégé, regardez les fautes d’orthographe mais aussi les noms de domaine dans l’adresse mail qui ne sont souvent pas les bons.

Comment nettoyer un site web ?

Où se trouve le bloqueur de pub ?

Où trouver le bloqueur de publicité? Le bloqueur de publicité est en général un addon de votre navigateur Internet, à ce titre vous devriez trouver un bouton dans la barre d’outils du navigateur pour le bloqueur de publicité.

Où se trouve le bloqueur de publicité Google ?

Existe-t-il un bloqueur de publicités sur Chrome ? – Oui, le navigateur Chrome dispose d’un bloqueur de publicités intégré pour éviter les publicités provenant de sites Web qui ne respectent pas les normes Better Ads. Aller à Plus Réglages > Confidentialité et sécurité > Paramètres du site > Paramètres de contenu supplémentaires > Les publicités ..

Pourquoi j’ai des fenêtres de pub qui s’ouvrent ?

Vérifier la liste de vos applications – Comment Se Débarrasser D Il est possible que l’application à l’origine des pubs indésirables soit une application fantôme. Les applications fantôme se dissimulent derrière des applications que vous téléchargez sur le playstore. Celle-ci n’apparaît pas dans le tiroir d’applications, ni sur l’écran d’accueil. Il vous faudra aller dans Paramètres > Applis et notifications et feuilletez attentivement la liste qui s’affiche.

Si vous remarquez la présence d’une application sans icône , c’est sûrement l’origine. Soyez bien attentif car les noms de ces applications peuvent vous induire en erreur. On trouve des applications fantômes tels que “facebook app manager” ou “facebook app installer”.

Dans tous les cas, une application fantôme n’a pas d’icône. Désinstallez là immédiatement. Si cette méthode ne fonctionne pas, ou si vous ne trouvez pas d’application sans icône mais que le problème persiste, lisez la suite.

Comment bloquer un site Internet sur Samsung ?

Pour bloquer des sites web sur Android, vous pouvez utiliser l’application appelée BlockSite. Elle est gratuite et téléchargeable à partir du Google Play Store.

Comment bloquer l’accès à un site Internet Google Chrome ?

Comment bloquer un site sur Google Chrome Android ? – Google met à disposition une méthode pour bloquer un site sur Chrome, via un ordinateur fixe ou via Android. Sur Google Chrome Desktop, vous pouvez utiliser l’extension de blocage de sites web « Blocksite ».

Cette extension possède plus d’un million d’utilisateurs. Pour accéder à l’extension de blocage d’un site sur Chrome, vous vous rendrez dans le magasin de Chrome. Via le moteur de recherche de Google, tapez « Blocksite » et vous accéderez aussi à cette extension.

Ensuite, vous pourrez paramétrer les sites à bloquer. Vous pouvez également bloquer un site sur Chrome via Android. Vous utiliserez également l’application « Blocksite ». Pour l’installer sur le téléphone concerné, lancez la boutique en ligne Google Play Store et tapez « Blocksite » dans le champ de recherche. Comment Se Débarrasser D.