Les sites e-commerce sont des sites qui ont pour mission de vendre un produit. En apparence, c’est une opération relativement simple qui consiste à présenter le produit et ses spécificités, et à en déterminer le prix et les moyens de paiement. Dans les faits, il y a tout un processus de design qui est mené en amont pour s’assurer que les ventes soient réalisées dans les meilleures conditions.

La notion de l’entonnoir de conversion

On en parle souvent dans les cours de marketing et dans les conférences consacrées au marketing digital. L’entonnoir de conversion ou le tunnel de conversion, est un outil grâce auquel, le visiteur devient un utilisateur, qui devient ensuite un consommateur et enfin un client fidèle. C’est un processus qui met à contribution les notions de design.

Il s’agit en effet, de proposer une expérience “naturelle” et fluide, qui propose des étapes successives à tous les utilisateurs. Ces étapes peuvent être jalonnées de récompenses, d’accomplissements, de rappels et de divers autres mécanismes servant à créer chez le client, le sentiment d’appartenance à une communauté.

Simplifier le processus d’achat

Une des tâches majeures que le tunnel de conversion se doit de réaliser, c’est la simplification du processus d’achat. On a beau avoir envie de se procurer un produit, on ne procédera à la dépense que si le processus est particulièrement simple. Ainsi, les formulaires interminables, les confirmations incessantes, les détails à valider et diverses autres étapes de la procédure d’achat doivent être conçues et élaborées de sorte à être fluides et simples.

Les meilleurs sites e-commerce parviennent d’ailleurs à rendre le processus “invisible”. De sorte que les utilisateurs réalisent les différentes étapes sans pour autant avoir le sentiment de mener une démarche administrative laborieuse.

Il peut s’agir de présenter un panier d’achat constant sur le site, de proposer des formulaires accompagnés de barres de progression ; ou encore des processus de validation qui tiennent sur une même page.