Le webdesign et les normes W3C

Le webdesign est un métier à la frontière entre technologie et créativité. Mais, contrairement à ce qu’on pourrait penser, à première vue, c’est également un métier qui fait face à certainse réglementations assez fortes. Certes, il n’y a pas de “police d’internet” qui viendrait donner des amendes à un site mal conçu. Mais, il y a tout de même des normes à respecter pour créer un site.

Les normes W3C, qu’est-ce que c’est ?

Les normes W3C sont un ensemble de bonnes pratiques à respecter lors du développement d’un site web. Et ce, qu’on se serve du HTML, du CSS, qu’on emploie le XML ou tout autre langage de programmation web.

C’est un ensemble de standards qui servent à garantir une expérience uniformisée aux utilisateurs, quels que soient les navigateurs et supports dont ils se servent pour accéder à un site. Ce ne sont donc pas uniquement les développeurs de sites web qu’on encourage à respecter ces normes, mais également les concepteurs de navigateurs internet.

Bien plus que les sites web

Les normes W3C ne sont pas uniquement limitées à l’architecture des sites web. Ces normes servent également à uniformiser les bonnes pratiques dans le développement d’applications mobiles, de services pour “L’Internet des Objets” et bien plus encore.

Presque toutes les applications mobiles, les objets connectés et les services web respectent ces recommandations. Elles permettent une intégration plus simple et plus rapide avec les services et applications d’autres développeurs. Une sorte de langage universel dont les nombreux avantages rendent les efforts de conformité à réaliser “rentables”.

Il est à noter que les normes W3C évoluent en même temps que les langages de programmation du web, et les habitudes sur internet. On peut donc s’attendre à ce qu’elles continuent de se développer et de grandir au regard de la progression vertigineuse d’internet et des industries qui s’y rapportent.

ADD YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *